La chirurgie pré-implantaire

Q U ' E S T   C E   Q U E   L A   C H I R U R G I E   P R É - I M P L A N T A I R E ? 

La pose d'implants est parfois limitée par la présence d'obstacles anatomiques (le sinus maxillaire pour les dents du haut, le nerf alvéolaire inférieur pour les dents du bas). La présence de ces obstacles anatomiques est souvent liée à une insuffisance du volume osseux.

Les techniques de chirurgie pré-implantaire permettent de contourner ces obstacles en redonnant un volume suffisant à l'os qui doit accueillir les implants.

Trois principales techniques chirurgicales permettent ce gain de volume osseux:

1) Les greffes osseuses d'apposition,
2) Le comblement de sinus ou "sinus lift",
3) La distraction osseuse alvéolaire.

Plus rarement, le volume osseux est suffisante pour permettre la mise en place d'implants mais c'est l'espace disponible pour réaliser la prothèse qui est insuffisant ou inadapté. Il existe en fait des anomalies de rapport entre les deux mâchoires qui rendent difficile la réalisation de la prothèse. Un décalage important des bases osseuses peut être traité avant réalisation d'une prothèse ou la mise en place d'implants par chirurgie orthognathique.